Brigitte Céramiques
EN
FR
CONTACT
BRIGITTE
PAGES
ACCUEIL
Brigitte Céramiques
EN
FR
ACCUEIL » SIGILLÉES
Brigitte Céramiques
TERRES SIGILLÉES
Ce terme vient du latin « sigillum » qui veut dire sceau. 
Chez les Grecs et les Romains, l'émail n'existant pas encore, c'était la technique employée pour étanchéifier leurs récipients. 
 
Il existe dans la nature beaucoup d'argiles de différentes couleurs. Après les avoir séchées et réduites en poudre, je les fais décanter un long moment avec de l'eau de pluie. 
Les particules les plus lourdes tombent au fond du récipient et je n'en prélève que les plus fines en surface. C'est de l'ordre du quart de micron. Cette récolte est à nouveau mise au repos pour obtenir la bonne densité par évaporation de l'eau. 
 
Puis j'applique, par trempage ou au pinceau, cette eau sigillée sur les pièces crues faites en grès ou porcelaine finement chamottée pour supporter les chocs thermiques et que j'ai polies longuement auparavant. Les particules de la sigillée rentrent dans la porosité de la terre et laissent sur celle-ci un vernis naturel satiné parfaitement étanche. 
Les pièces sont cuites une première fois à 1 000°- 1 030 °. 
Toute la palette de ces terres naturellement colorées se révèle lors de cette première cuisson. 
Puis les pièces sont de nouveau cuites dans un four à gaz entre 850° et 950° et sorties à cette température du four pour être plongées dans des récipients emplis d'un combustible (sciure, copeaux de bois, journaux, algues sèches...) ; les pièces s'enflamment immédiatement. Je pose rapidement un couvercle sur le récipient. Le feu dévore l'oxygène disponible pour sa combustion et va le chercher dans les pièces ; il restitue à sa place le carbone qui révèle les contraintes de la terre lors de la fabrication des pièces et en dévoile ainsi toute la richesse et la diversité. 
Les terres sigillées blanches faites à partir de porcelaine sont devenues noires et mettent en valeur les terres rouges flamboyant d'une teinte plus sombre, les tons orangés s'embrasent, les jaunes solaires rayonnent ; la palette infinie de la nature s'offre au regard et étincelle par toutes ces couleurs mises en lumière par la magie du feu. 
 
J'aime la transparence des terres sigillées, leur toucher soyeux, sensuel et chaleureux. 
L'émail cache la terre mais les sigillées la révèlent. 
Copyright © 2019 - Tout droits réservés - brigitteceramiques.com
Template réalisé par Sensode